lundi 18 mai 2015 | By: Cecillle

L'encre et le sang - Franck Thilliez et Laurent Scalese

Titre : L'encre et le Sang
Auteur : Franck Thilliez et Laurent Scalese
Genre : Thriller
Edition : Pocket
Nombre de pages : 118
Langue : Français

Résumé :
Au fond d'un vieux garage hongkongais, elle est là. Elle l'attend. La Machine.
Il suffit de taper. Et tout s'écrira, dans la réalité. Très vite, l'écrivain Willian Sagnier comprend qu'il tient là l'instrument de sa vengeance. La femme qui l'a trompé. L'homme qui lui a volé son livre. Tous ceux qui l'ont humilié, utilisé, détruit, seront punis à leur tour. La vie, la mort, la toute-puissance au bout des doigts, là où se mélangent l'encre et le sang...

Ce que j'en pense  :
Je me suis laissée tenter par le résumé et comme j'ai entendu beaucoup de bien de Franck Thilliez je me suis lancée.
J'ai trouvé l'histoire originale, bien tournée et simple à lire bien qu'un peu prise de tête à certains moments.

Le personnage principal fait un peu pitié au début. Il n'a pas eu de chance certes mais au fil de l'histoire, ses actes deviennent exagérés. Il va un peu loin en ne s'attaquant pas qu'aux intéressés et en infligeant des horreurs à des innocents. Même si dans l'ensemble personne ne mérite là mort au départ, une bonne correction oui mais pas la mort.

Malgré tout, c'était assez captivant et surprenant, surtout la fin qui n'est pas mal du tout. On aurait bien envie de l'avoir cette machine, mais pas pour des horreurs bien sûr. Enfin peut être pas en fait... si vous lisez vous comprendrez.

C'est une histoire courte, une lecture rapide et pas mal du tout donc laissez vous tenter si vous aimez le genre :)

Ma note : 7/10


N'hésitez pas à donner votre avis sur cet article, me donner vos avis sur le livre et plus encore :)
dimanche 12 avril 2015 | By: Cecillle

Les Morsures de L'ombre - Karine Giebel

Titre : Les morsures de l'ombre
Auteur : Karine Giebel
Genre : Thriller
Edition : Fleuve Editions
Nombre de pages : 290
Langue : Français

Résumé :
Une femme. Rousse, plutôt charmante. Oui, il se souvient. Un peu... Il l'a suivie chez elle... Ils ont partagé un verre, il l'a prise dans ses bras... Ensuite, c'est le trou noir. Quand il se réveille dans cette cave, derrière ces barreaux, il comprend que sa vie vient de basculer dans l'horreur. Une femme le retient prisonnier. L'observe, le provoque, lui fait mal. Rituel barbare, vengeance, dessein meurtrier, pure folie ? Une seule certitude : un compte à rebours terrifiant s'est déclenché. Combien de temps résistera-t-il aux morsures de l'ombre ?

Ce que j'en pense  :
Je l'ai commencé grâce à Margaud du blog Les histoires de Margaud et je l'ai pas regretté.

Cette histoire est tout simplement captivante, intrigante, déprimante aussi un peu non ? Cet homme qui se retrouve enfermé dans une cage pour une raison qu'il ignore, puis qui se rend compte que rien ni personne n’empêchera son bourreau d’obtenir ses réponses.

Lorsqu'on comprend pourquoi elle le garde prisonnier on se pose tellement de questions : Est ce que c'est vrai ? Elle est folle ? Il a pas fait ca ? Qui a fait ca ? POURQUOI !!! On soupçonne tout le monde : Il est dans le coup ? et elle ?
C'est fou ce qu'on se pose des questions et évidemment... si on se pose des questions on ne lâche plus le livre et on se retrouve à 3h du matin encore en pleine lecture.
Même si ce n'est pas le meilleur des hommes, je me suis attaché au personnage principal. Ce qu'il vit est horrible et personne ne mérite ça. Enfin sauf si il est coupable mais ça je vous laisse découvrir.

J'aime énormément l'écriture de l'auteur et je ne tarderai pas à découvrir ses autres œuvres. Elle nous tiens jusqu'au bout, elle nous fait tourner la tête avec toutes les hypothèses pour nous donner un résultat tellement surprenant qu'on se dit "mais je n'y aurais jamais pensé...". Même si ce n'est pas un coup de cœur, je ne crois pas avoir relevé de point négatif. Merci Karine Giebel pour ce moment de stress que j'ai tant apprécié.

Un très bon thriller, captivant et original que je conseille aux amoureux du genre.

Ma note : 9/10


N'hésitez pas à donner votre avis sur cet article, me donner vos avis sur le livre et plus encore :)
samedi 4 avril 2015 | By: Cecillle

Nos Silences - Chris Verhoest

Titre : Nos Silences
Auteur : Chris Verhoest
Genre : Romance / Homosexualité
Edition : Alexan
Nombre de pages : 160
Langue : Français

Résumé :
Deux jeunes hommes, Naïk et Armel. Farouches, peu sociables, ils portent des tatouages qui racontent leur histoire, souvent douloureuse.
Naïk a fui sa famille lorsqu’il avait dix-huit ans, pour échapper à la maltraitance et être libre. Armel se rebelle contre sa riche famille sans vraiment la quitter, sans avouer ses goûts pour les hommes, car la lignée passe avant tout.
Contre toute attente, les circonstances vont rapprocher ces deux-là. Ils vont peu à peu apprendre le poids des silences de l’un et de l’autre. Ils vont s’aimer. Réaliser qu’il y a des chaines bien lourdes qu’on porte aussi au fond de soi. Par amour, on peut les briser. Ou pas ? 


Ce que j'en pense  :
Globalement c'est une histoire d'amour toute mignonne et ce livre se lit facilement et est assez court. Le personnage d'Armel est très attachant et comme je suis curieuse je ne voulais pas le lâcher pour connaitre la fin. L'histoire des personnages est intéressante à découvrir, assez détaillée et un peu surprenante.

Mais... il y a un mais. Il y a plus de points négatifs que de points positifs, de mon point de vu bien sûr. Même si l'histoire d'amour en elle même est mignonne, le comportement de Naïk au fil de l'histoire m'insupporte. Il a des réactions d'enfant et on dirait qu'il veut de pourrir la vie lui même... au bout d'un moment c'est énervant. En plus il change d'avis comme de chemise. Il a peut être eu une sale vie avant mais justement pourquoi ne pas être heureux maintenant ?
L'auteur à vraiment fait souffrir ses personnages même si Armel à quand même eu plus de chance.

Ça s'en va, ça revient, tout va bien puis rien ne va plus. Je me demandais si il y allait y avoir du positif dans tout ça.
Si il n'y avait pas les scènes de sexe je croirais lire un roman jeunesse, entre le comportement d'enfant de 10 ans de Naïk et les enchaînements de dégâts.

En faisant abstraction de tout ça c'est quand même mignon et l'amour est fort donc voilà ça compense. C'est quand même captivant et si vous cherchez une histoire simple et que l'homosexualité ne vous choque pas alors vous pouvez tenter, on ne sait jamais.


Ma note : 6/10


N'hésitez pas à donner votre avis sur cet article, me donner vos avis sur le livre et plus encore :)
mardi 24 mars 2015 | By: Cecillle

L'Épreuve Tome 1 : Le Labyrinthe - James Dashner

Titre : L'Épreuve Tome 1 : Le Labyrinthe
Auteur : James Dashner
Genre : Dystopie / Science-Fiction
Edition : Pocket Jeunesse
Nombre de pages : 404
Langue : Français

Résumé :
Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier... Il se retrouve entouré d'adolescents dans un lieu étrange, à l'ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d'acier. Chaque nuit, le plan en est modifié.
Thomas comprend qu'une terrible épreuve les attend tous. Comment s'échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire...


Ce que j'en pense  :
J'en ai tellement entendu parler que j'ai craqué, et je n'ai pas été déçue.
Dès le début on rentre dans l'histoire et j'étais captivée, curieuse de savoir pourquoi ils étaient là, à quoi servait ce labyrinthe, qui étaient ils ? Alors j'ai découvert et j'ai été surprise, très surprise même à la fin et j'ai hâte de commencer le second tome. J'aime beaucoup passer par toutes les émotions et dans ce livre je suis servie.

L'histoire est bien ficelée, les personnages intéressants et l'auteur à su me captiver. Même si c'est classé jeunesse, ce genre de récit me plait alors pourquoi pas ? D'ailleurs les romans jeunesse sont souvent de très belles surprises.
Les éléments de l'histoire sont décrits d'une manière à ce que je n'ai eu aucun mal à me les imaginer et je n'y arrive pas dans tous les romans où le lieu est si important.

Des personnages attachants comme Chuck, Newt et Minho par exemple on a envie de leur faire des câlins tellement ils sont choux, et d'autres détestables... vous savez de qui je parle si vous l'avez lu et si vous ne l'avez pas lu alors qu'attendez vous pour aller vous énerver contre ce... hum je m'égare. Ils sont quand même tous intéressants à découvrir et il faut de tout pour faire un monde après tout.
J'ai eu un peu de mal à apprécier Thomas et Teresa et j'ignore encore pourquoi.

J'ai trouvé la lecture très simple et j'adore le style de James Dashner. Ce n'est pas non lus un coup de coeur mais une lecture agréable que je conseille aux lecteurs de tout âge, sauf les petits bien sûr.


Ma note : 8/10


N'hésitez pas à donner votre avis sur cet article, me donner vos avis sur le livre et plus encore :)
dimanche 15 mars 2015 | By: Cecillle

Acquisitions d'occasion

Voici deux livres trouvés d'occasion à vraiment petits prix, j'ai fait une bonne petite affaire.


- Skeleton Creek Tome 1 - Psychose de Patrick Carman
- Fahrenheit 451 de Ray Bradbury

J'ai eu de la chance, ils sont en excellent état.

Dans votre PAL ou lus ?
jeudi 12 mars 2015 | By: Cecillle

Que ta volonté soit faite - Maxime Chattam

Titre : Que ta volonté soit faite
Auteur : Maxime Chattam
Genre : Thriller
Edition : Albin Michel
Nombre de pages : 360
Langue : Français

Résumé :
Bienvenue à Carson Mills, petite bourgade du Midwest avec ses champs de coquelicots, ses forêts, ses maisons pimpantes, ses habitants qui se connaissent tous. Un véritable petit coin de paradis... S'il n'y avait pas Jon Petersen. Il est ce que l'humanité a fait de pire, même le Diable en a peur. Pourtant, un jours, vous croiserez son chemin. Et là... sans doute réveillera-t-il l'envie de tuer qui sommeille en vous.



Ce que j'en pense  :
Ce roman est noir... énervant, révoltant, qui donne des envies de meurtres... mais tellement vrai... malheureusement. Il est tellement bien écrit et bien monté qu'on est plongé dedans et la haine que l'on ressent nous pousse vers la fin parce qu'on doit savoir ! on le doit ! Enfin, ce n'est que ce que j'ai ressenti pendant cette lecture.
Il y a quand même un peu d'espoir dans cette histoire, le fils du personnage principal nous réconforte légèrement par son coté attachant, un peu d'amour dans ce monde de brutes.

A ne pas mettre entre toutes les mains, ça coule de source, donc éloignez les jeunes et les gens sensibles s'il vous plait. Tous les autres, et surtout les amoureux du Thriller, à vos lectures !

On comprend vite pourquoi ce coquelicot sur la couverture et, à la fin, la signification du titre. Une fin surprenante, particulière, l'auteur nous manipule du début à la fin et j'aime ça dans les romans !

Je ne sais pas trop quoi dire de plus sur ce roman, l'essentiel est cité juste au dessus, un bon Thriller que je conseille évidemment à un public averti.


Ma note : 9/10



N'hésitez pas à donner votre avis sur cet article, me donner vos avis sur le livre et plus encore :)
mardi 3 mars 2015 | By: Cecillle

King's Game Extreme - Nobuaki Kanazawa

Titre : King's game Extreme
Auteur : Nobuaki Kanazawa
Genre : Survival/Horreur
Edition : Lumen
Nombre de pages : 377
Langue : Français

Résumé :
Sept mois ont passé depuis le King’s Game qui a décimé la classe de seconde de Nobuaki. Le jeune homme a déménagé, rejoint un lycée différent et s’est rapidement fait de nouveaux amis. Pourtant, chaque soir, à l’approche de minuit, il fixe avec angoisse son téléphone, redoutant l’arrivée d’un SMS du roi. L’être maléfique qui a provoqué la mort atroce de ses anciens camarades semble cependant s’être évanoui dans la nature. Nobuaki finit par croire que le cauchemar est définitivement derrière lui…
Mais un soir de juin, la spirale infernale reprend. Cette fois, l’horreur monte d’un cran : les défis et les sanctions, tous plus terribles les uns que les autres, se succèdent avec frénésie. Tous les camarades de classe de Nobuaki sont terrorisés, perdus, abasourdis face à la tragédie… sauf une. Que sait-elle du jeu du roi ? A-t-elle un lien avec l’expéditeur de ces terrifiants messages ? Si Nobuaki veut sauver ses amis et mettre un terme au jeu, il va lui falloir le découvrir, et vite !

Ce que j'en pense  :
Au début j'ai eu peur que le déroulement du "Jeu du Roi" soit répétitif par rapport au premier tome mais finalement pas du tout.
Je l'ai dévoré aussi vite que le premier et il est tout aussi surprenant. On découvre enfin plus de détails sur le commencement du "Jeu du Roi", on rencontre des personnages plus horribles que dans le premier et le déroulement est toujours aussi captivant.
Il est peut être un peu plus "gore" que le premier, j'ai eu quelques frissons pendant un chapitre pour l'histoire des doigts, je ne supporte pas qu'on touche aux doigts (Je n'en dis pas plus pour ne pas spoiler). On ressent quand même bien plus de haine parmi les élèves quand dans le premier tome et je trouve que certains personnages changent de personnalité beaucoup trop brutalement et ça pourrait gêner certaines personnes.

Pour moi le premier était quand même un peu plus intéressant vu que c'était une totale découverte niveau déroulement du "jeu" mais c'est toujours bien d'avoir une suite.
A un certain moment je me suis sentie un peu perdue, il y a eu quelques incohérences de mon point de vu par rapport aux téléphones portables et à certains ordres, ce que je n'ai pas senti dans le premier.
Là encore on apprécie la liste des noms vu que tout change (ou presque) et je n'ai pas eu de soucis pour me repérer au niveau des personnages.

Globalement je l'ai bien apprécié et je le conseille à ceux qui ont aimé le premier car on en a encore à découvrir à propos du commencement.

Ma note : 7/10



N'hésitez pas à donner votre avis sur cet article, me donner vos avis sur le livre et plus encore :)
jeudi 19 février 2015 | By: Cecillle

King's Game - Nobuaki Kanazawa

Titre : King's game
Auteur : Nobuaki Kanazawa
Genre : Survival/Horreur
Edition : Lumen
Nombre de pages : 430
Langue : Français

Résumé :
1 classe, 32 élèves, 24 heures pour obéir. Une seule sanction : la mort.
Nobuaki est réveillé en pleine nuit pas un étrange SMS qui met au défi deux de ses camarades de lycée de s'embrasser. Le mystérieux expéditeur du message prétend que la classe entière participe à un "King's Game". Jour après jour, les défis se succèdent, et les lycéens sont bien obligés de se rendre à l'évidence : ils ont 24 heures pour s'exécuter et la sanction en cas de désobéissance est la mort. Suicides ou meurtres ? Puissance occulte ou criminel de chair et de sang ? Où qu'elles soient, quoi qu'elles tentent pour s'échapper, la mort vient toujours trouver ses jeunes victimes, infaillible. Le couperet se rapproche dangereusement de nos héros... Parviendront-ils à découvrir la vérité avant qu'il ne s'abatte ?

Ce que j'en pense  :
J'ai fait la bêtise de regarder le film avant de lire le livre ou même de lire les mangas que je n'ai pas encore commencés. C'est tout moi ça... je ne peux pas résister à un film japonais.
J'avais donc un peu de mal à me mettre au livre mais je me suis forcée et... il faut se lancer même après avoir vu le film parce que l'adaptation est TRÈS éloignée.
Je l'ai commencé et au bout de quelques pages j'ai bien compris qu'il y avait bien des choses à découvrir. Après tout, on ne peut pas tout mettre dans un film donc heureusement que l'histoire diffère dés le début.
Alors... âmes sensibles s'abstenir puisque les ordres ne sont pas toujours gentils... ou plutôt presque jamais. et donc si vous ne supportez pas de lire des scènes de sang et de boyaux, évitez.
Au contraire, si vous aimez le survival un peu gore même si ça reste très léger, vous allez surement aimer. Je trouve tout de même que ce roman fait un peu jeunesse.

J'ai beaucoup apprécié l'histoire en elle même, c'est mon petit péché mignon ce genre survival/horreur donc voila je ne pouvais qu'aimer. L'intrigue est chouette, des retournements de situation surprenants des personnages imprévisibles bref, un bon mélange.
Je me suis attachée facilement au trio Nobuaki (Quelle idée de donner son propre nom au personnage principal dans une histoire pareille!), Chiemi et Naoya, plus facilement que dans le film d'ailleurs.
J'ai eu des doutes, je me suis posée des questions, l'auteur a un peu joué avec mes émotions mais c'est ce que j'aime.
Petit point négatif : certaines incohérences. L'histoire était plutôt réaliste jusqu'à un certain moment.
Le gamin qui part au petit matin à l'autre bout du pays et qui revient le beaucoup beaucoup plus tard et personne ne s'inquiète ? un seul appel le matin enfin voila c'est la seule chose que j'ai trouvée un peu de travers mais le reste ne pose pas de problèmes.

Le fait que l'auteur ait pensé à mettre la liste des élèves en première page avec les numéros est un plus, on pourrait se sentir un peu perdu avec toute une classe mais je n'ai pas été gênée par ça.

Je le conseille donc à ceux qui ont craqué sur le résumé puisqu'il vaut le coup d'être lu. Je l'ai dévoré en deux petites soirées sans le voir passer tellement j'étais dedans.

Ma note : 8/10



N'hésitez pas à donner votre avis sur cet article, me donner vos avis sur le livre et plus encore :)

dimanche 15 février 2015 | By: Cecillle

Et si c'était vrai... - Marc Levy

Titre : Et si c'était vrai...
Auteur : Marc Levy
Genre : Comédie Romantique
Edition : Pocket
Nombre de pages : 252
Langue : Français

Résumé :
Que penser d'une femme qui choisit le placard de votre salle de bains pour y passer ses journées ? Qui s'étonne que vous puissiez la voir ? Qui disparaît et reparaît à sa guise et qui prétend être plongée dans un profond coma à l'autre bout de la ville ? Faut il lui faire consulter un psychiatre ? En consulter un soi-même ? Ou, tout au contraire, se laisser emporter par une extravagante aventure ?
Et si c'était vrai ? S'il était vrai qu'Arthur soit le seul homme qui puisse partager le secret de Lauren, contempler celle que personne ne voit, parler à celle que personne n'entend ?


Ce que j'en pense  :
Ce petit roman m'a passionnée. Le résumé m'avait déjà tellement attiré... et je n'ai pas du tout été déçue.
J'aime beaucoup la plume de Marc Levy qui sait vraiment s'y faire avec la romance. Moi qui ne suis pas très romance niveau lecture, il est l'un des rares auteurs qui sait m'attirer avec ce genre.
L'histoire est belle, pleine d'amour et d'amitié et les personnages sont attachants. J'ai aimé découvrir l'histoire du personnage d'Arthur qui est à la fois belle et triste, et sa façon d'être avec Lauren est juste magnifique. Ce qu'il est capable de faire pour elle m'a fait craquer.
J'étais un peu perdue dans les termes médicaux parfois mais ça n’empêche en rien de comprendre la situation donc tout va bien.
J'avoue que l'histoire est captivante, j'avais envie de savoir comment ça allait finir, comment allaient évoluer les personnages... je ne l'ai pas vu passer. La lecture est assez rapide, simple et intéressante.
Je n'ai donc pas du tout été déçue et j'ai hâte de lire la suite "Vous revoir".
Je le conseille à ceux qui ont envie de lire une belle petite romance toute mignonne avec un peu d'humour qui est le bienvenue dans ce genre de circonstances.


Ma note : 8/10



N'hésitez pas à donner votre avis sur cet article, me donner vos avis sur le livre et plus encore :)

dimanche 4 janvier 2015 | By: Cecillle

13 à Table !

Titre : 13 à Table !
Auteurs : Françoise Bourdin, Maxime Chattam, Alexandra Lapierre, Agnès Ledig, Gilles Legardinier, Pierre Lemaitre, Marc Levy, Guillaume Musso, Jean Marie Perier, Tatiana de Rosnay, Eric Emmanuel Schmitt, Franck Thilliez, Bernard Werber.
Genre : Nouvelles
Edition : Pocket
Nombre de pages : 274
Langue : Français

Résumé :
13 des plus grands auteurs français actuels pour 13 nouvelles autour d'un thème commun : un repas.
Intrigues policières, réunions de famille qui dérapent, retrouvailles inattendues...
Du noir, de la tendresse, de l'humour, de l'absurde, à chacun sa recette.


Ce que j'en pense  :

J'ai d'abord trouvé le concept intéressant. 13 auteurs autour du même thème pour une bonne cause, que dire de plus ?
L'ensemble des nouvelles était très agréable à lire, des émotions dans tous les sens, de très bons auteurs dont quelques uns que j'ai hâte de découvrir dans d'autres œuvres.

J'ai été fascinée par la nouvelle de Maxime Chattam, je crois que je vais me procurer certains de ses romans.
La nouvelle d'Agnès Ledig toute mignonne m'a beaucoup intéressée et j'apprécie bien sa manière d'écrire.
J'ai été surprise par la nouvelle de Guillaume Musso, retournement de situation surprenant, j'ai beaucoup apprécié.
Eric Emmanuel Schmitt m'a complètement bouleversée avec sa nouvelle. J'ai été émue du début à la fin et sa plume est juste magnifique, je dois découvrir d'autres de ses œuvres sinon je sens que je vais le regretter. Si vous n'avez pas l'envie de lire le livre entier, lisez au moins celle ci, elle vaut le détour.
La nouvelle de Franck Thilliez à été aussi une très bonne lecture. C'est joli et prenant et je vais aussi me procurer certains de ses livres.

J'ai passé un excellent moment à lire toutes ces petites nouvelles et je suis contente d'avoir découvert certains auteurs. Je conseille ce petit livre, il est rapide à lire et contient de beaux petits trésors.


Ma note : 8/10



N'hésitez pas à donner votre avis sur cet article, me donner vos avis sur le livre et plus encore :)

Nicholas Dane - Melvin Burgess

Titre : Nicholas Dane
Auteur : Melvin Burgess
Genre : Drame
Edition : Gallimard
Nombre de pages : 395
Langue : Français

Résumé :
Quand Nicholas perd sa mère d'une overdose, il se retrouve seul. Très vite, il est envoyé dans un foyer pour garçons. A quatorze ans, il y découvre d'abord la violence, l'humiliation, les punitions. Alors qu'il croit trouver auprès de Mr Creal, le directeur adjoint, un peu de réconfort et de douceur, Nick finit par comprendre qu'il devra payer de sa personne...
Sous l'emprise de la perversité, il n'a plus qu'une solution : tenter de fuir.



Ce que j'en pense :
Je dois dire que c'est tout à fait le genre de lecture qui énerve, énerve et énerve encore. Traitant de tous les sujets qui fâchent : Pédophilie, violence conjugale, violence gratuite, meurtre, délinquance, injustice et une touche de racisme... alors vraiment pas une lecture festive.

L'histoire est bien écrite, bien structurée et l'auteur sait appuyer là où il faut pour faire comprendre que le monde n'est pas rose pour tout le monde. C'est une histoire triste, poignante, qui fait réfléchir.
Le personnage principal n'a vraiment pas de chance, on s'attache facilement à ce pauvre garçon que la vie n'a pas gâté.

Cette lecture dure et choquante n'est pas faite pour tout le monde. Jeune public et âmes sensibles s'abstenir. Le langage est cru, les personnages ne sont pas tous des anges et l'ambiance est loin d'être joyeuse.

J'ai quand même voulu finir ce livre avec l'espoir que tout finisse à peu près bien mais je ne dirai pas si j'ai eu la fin que je voulais, je vous laisse voir par vous même.

Je ne vois pas trop quoi dire de plus sur ce livre, ce genre de sujet est assez complexe. C'est une histoire à lire mais avec du recul par rapport à l'histoire.


Ma note : 6/10



N'hésitez pas à donner votre avis sur cet article, me donner vos avis sur le livre et plus encore :)